Assurance vie, à quoi ça sert ?

Après votre versement initial, qui doit respecter le montant minimal prévu au contrat, l’assurance vie vous permet d’investir sur les marchés financiers pour diversifier votre épargne. Mais plus concrètement : pourquoi choisir l’assurance vie et à quoi ça sert ?

À quoi et à qui sert une assurance vie ? Voici une question que se posent nombre d’épargnants avant d’investir. Sicavonline vous explique l’utilité de l’assurance vie - produit d’épargne préféré des Français - pour répondre à vos objectifs de placement. Vous constaterez que les contrats d’assurance vie sont adaptés à différents profils de risque et offrent une grande liberté.

 

Faire fructifier son argent et épargner sur du moyen/long terme

Avant de souscrire une assurance vie, il est important de bien comprendre de quoi il est question. Une assurance vie n’est ni un livret d’épargne, ni un compte bancaire. Elle ne sert donc pas à gérer vos liquidités, même si l’argent placé reste disponible à tout moment. Il s’agit d’un véritable placement, créé par l’assureur et utilisé par l’investisseur pour faire fructifier son capital et épargner à moyen ou long terme. En effectuant un placement en assurance vie, vous pouvez mettre de l’argent de côté régulièrement en mettant en place des versements programmés, et adoptez les bons réflexes afin que votre argent ne dorme pas. En effet, l’un des objectifs est que les sommes placées sur votre contrat produisent des intérêts. Leur montant dépend des différents supports d’investissement choisis (fonds euros, unités de compte*) et de leur répartition. Vous disposez ainsi de plusieurs classes d’actifs, comme par exemple les obligations, les actions, les supports immobiliers ou encore les trackers. L’assurance vie vous permet d’optimiser la gestion de votre patrimoine en toute simplicité. Bien géré par vos soins ou ceux de l’assureur, votre contrat peut potentiellement être plus rémunérateur qu’un compte bancaire générant parfois peu d’intérêts. Noter toutefois que les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis, ils sont sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse, l’assureur ne s’engageant que sur leur nombre et non sur leur valeur. L’épargnant supporte seul le risque de perte en capital.

 

Se constituer un capital grâce à l'assurance vie pour financer différents projets 

 

Votre assurance vie constitue un capital au service de vos objectifs de vie : faciliter la préparation à la retraite, bénéficier d’un apport pour un achat immobilier ou encore faciliter la création d’une entreprise. Sicavonline fait le point.

 

Préparer sa retraite avec son assurance vie

Le départ à la retraite entraîne une chute de vos revenus, et la pension reçue se révèle bien souvent insuffisante pour faire face au quotidien. Grâce à l’assurance vie, préparer sa retraite devient facile. Vous transformez votre argent en épargne retraite, soit en demandant à l’assureur de vous verser la provision mathématique sous la forme d’une rente viagère, ce qui vous permet d’avoir des revenus réguliers tout au long de votre vie soit en optant pour le versement d’un capital. Ces revenus complémentaires viennent s’ajouter à votre pension pour essayer de maintenir votre niveau de vie antérieur.

 

Solliciter un rachat d’assurance vie pour un achat immobilier ou d’autres achats


Avec l’assurance vie, le souscripteur conserve la main sur son épargne et peut demander à son assureur des rachats à tout moment. Il est ainsi possible de débloquer une assurance vie pour un achat immobilier ou pour tout autre raison. Ce rachat, partiel ou total, facilite votre accès au crédit bancaire immobilier et permet d’acheter avec l’apport d’une assurance vie. Bien entendu, en dehors du rachat d’assurance vie pour un achat immobilier, votre contrat peut aussi servir pour d’autres projets d’achats, comme des travaux dans votre logement, votre cuisine équipée, votre nouvelle voiture ou même le voyage de vos rêves.

 

Utiliser son assurance vie pour créer une entreprise


L’assurance vie s’adapte également à vos projets professionnels. Vous pouvez ainsi vous servir de votre argent dans le but de donner vie à votre création d’entreprise. En effet, tout investisseur peut récupérer son capital sur son assurance vie pour lancer sa propre activité, en micro-entreprise par exemple. L’argent retiré peut également vous permettre de bénéficier d’un apport à la création d’entreprise, utile pour décrocher un financement bancaire dans le cadre de la constitution d’une société.

Comparez nos assurances vie

Avec Sicavonline, faites fructifier votre épargne, préparez votre retraite ou encore organisez votre transmission en investissant sur des supports diversifiés.

COMPAREZ LES OFFRES

Bénéficier d'un capital de sûreté

En matière d’assurance vie, on parle de placement de sûreté, ou capital de sûreté, car contrairement à un autre produit d’épargne, les sommes détenues sur les supports d’investissement d’une assurance vie ne sont pas bloquées. Néanmoins, sûreté ne signifie pas sécurité, puisque les actions, par exemple, peuvent perdre de la valeur à un instant T.
Par sûreté, on entend que l’assureur garantit la liquidité de votre épargne en cas de coup dur, pour pallier un imprévu ou bénéficier de compléments de revenus par exemple. Il n’est pas nécessaire de préciser vos motifs de rachats partiels ou totaux auprès des compagnies d’assurance pour récupérer votre capital. Ainsi, vous pouvez, en qualité de souscripteur, demander à votre assureur un déblocage de fonds, en respectant le montant minimum imposé au contrat.
En fonction de vos contrats d’assurance vie, l’opération de rachat peut être effectuée en ligne ou par courrier recommandé. Il vous sera demandé des justificatifs, tels que votre carte d’identité ou encore le numéro de votre contrat. Quoi qu’il en soit, vous savez que votre argent peut fructifier tout en restant disponible, ce qui confère à l’assurance vie une souplesse appréciée par les épargnants.

 

Transmettre un capital en cas de décès 

Avec l’assurance vie, vous choisissez librement les bénéficiaires en cas de décès. Ainsi, vous transmettez un capital uniquement aux personnes que vous désignez à l’assureur. Vous pourriez aussi le faire avec une donation ou un testament, mais l’assurance vie est bien plus avantageuse sur le plan fiscal et civil en cas de décès. Notez qu’une assurance vie vient en complément d’un testament ou d’une donation mais n’a pas pour autant vocation à les remplacer.

Pourquoi avoir une assurance vie ? Parce que dans le cadre de la transmission d’un patrimoine, le dénouement des contrats d’assurance vie est opéré, dans les limites légales, hors droits de succession. Les bénéficiaires en cas de décès profitent d’un abattement par bénéficiaire propre à l’assurance vie, et d’une imposition allégée au-delà, en comparaison avec les frais de succession classiques et ce pour les primes versées avant votre 70ème anniversaire.

Pourquoi investir en assurance vie ? Pour protéger son conjoint ou son partenaire de PACS. En effet, le contrat d’assurance vie est très attractif pour favoriser son partenaire bénéficiaire. L’argent issu de l’assurance vie est exonéré de droit de succession, sans notion de montant minimum ou maximum. Il est cependant soumis à une fiscalité allégée et aux prélèvements sociaux.

À quoi sert l’assurance vie ? À épargner tout en profitant d’une fiscalité avantageuse. Hormis les facilités qu’elle offre en cas de décès, elle se révèle également idéale en cours de vie. En effet, les intérêts accumulés sur votre contrat échappent aux règles fiscales tant qu’ils demeurent sur votre assurance vie.

Vous êtes donc fiscalisé seulement en cas de gains éventuels, et uniquement lors rachats partiels ou le rachat total de votre contrat. De plus, vous pouvez opter pour le PFU (Prélèvement Forfaitaire Unique) ou pour l’impôt sur le revenu en fonction du barème progressif. Votre assureur est à même de vous conseiller pour effectuer le choix fiscal le plus intéressant dans votre situation.

Il est à noter que l'assurance vie et l’épargne font bon ménage, puisque vous bénéficiez d’un abattement annuel après 8 ans de détention, applicable aussi bien pour une personne seule que pour un couple : l’abattement est de 4 600 euros pour une personne célibataire et de 9 200 euros pour un couple marié soumis à imposition commune. La fiscalité de l’assurance vie est sans conteste attractive.

Nous vous rappelons que seul le fonds en euros de l’assurance vie est garanti sans risque de perte en capital (hors frais de gestion du contrat). Les supports d’investissement en unités de compte*, à l’instar des actions, demeurent par nature volatiles.

---

Alors, une assurance vie, est-ce utile ou pas ? Vous savez désormais à quoi sert une assurance vie et vous avez tous les éléments pour vous faire votre propre idée. N’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers qui pourra vous renseigner davantage sur le fonctionnement de l’assurance vie.

*Les supports en unité de compte présentant un risque de perte en capital, l'assureur ne s'engage que sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qui peut fluctuer à la hausse comme à la baisse en fonction de l'évolution des marchés financiers.

Sicavonline, information contractuelle à caractère publicitaire, octobre 2021

Nos derniers articles