Comment investir dans les ETF via une assurance vie ?

Souvent méconnus du grand public, les Exchange Traded Funds (ETF) n’en restent pas moins un moyen intéressant pour réaliser des investissements financiers. Alors à quoi servent exactement les ETF ? Comment investir dans les ETF ? En quoi est-il pertinent d’investir dans des ETF ? Sicavonline fait le point et répond à vos différentes interrogations.

Qu'est-ce qu'un ETF ?

Avant de nous pencher sur la question des ETF, nous vous conseillons de consulter notre article dédié à la définition d’une assurance vie, qui vous aidera notamment à mieux comprendre à quoi sert une assurance vie.

Revenons-en à notre sujet. Les Exchange Traded Funds (ETF), aussi appelés "trackers" ou fonds indiciels, désignent un placement financier créé en 1993. Parmi les différents trackers, certains ont comme objectif de répliquer le plus fidèlement possible les variations d'un indice boursier à la hausse comme à la baisse. Encore méconnus en France, les ETF suscitent cependant un intérêt croissant et sont agréés par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). Ils permettent à l'épargnant de diversifier ses investissements à long terme, en reproduisant les performances d'un ensemble de valeurs.

Le tracker est un produit attractif en raison :

  • de sa gestion passive : certains trackers peuvent avoir recours à la gestion passive c’est-à-dire investir dans les titres qui composent l’indice pour répliquer exactement la composition de l’indice.En conséquence, les frais de gestion sont moins onéreux que les fonds traditionnels ( OPCVM) gérés plus activement.
  • de ses espérances de rendement.

Il expose néanmoins à des risques de perte.

Investir dans les ETF

Vous avez choisi d' investir dans une assurance vie ? Miser sur ETF demande une certaine réflexion. Sicavonline vous éclaire sur différents éléments dont vous devez tenir compte pour votre investissement.

Comment acheter des ETF ?

Les ETF ou trackers sont disponibles sur de nombreux contrats différents, distribués par les banques ou bien encore par les courtiers en ligne. Il s'agit de supports d'investissements très prisés - si vous souhaitez mettre sur une stratégie de gestion dite "passive" - ​​et de supports qui n'exigent pas des frais de gestion trop importants, en comparaison à d'autres supports. Pour ces raisons, on aura tendance à considérer qu'ils sont plus facilement accessibles à un investisseur débutant.

A noter cependant que sur certaines assurances vie, les frais de gestion peuvent augmenter sur ce type d'UC.

Vous pouvez acheter ces fonds indiciels via :

  • Un Compte Titres Ordinaires,
  • Un PEA Plan d'Épargne en Actions,
  • Un contrat d'assurance vie par le biais des unités de compte* qui présente un risque de perte en capital.
Découvrir notre offre Contacter un expert

Téléchargez le guide Assurance vie Sicavonline

Sicavonline vous offre un guide GRATUIT pour en savoir plus et mieux investir dans l'assurance vie.

Téléchargez le GUIDE assurance vie

Quels sont les frais d'acquisition des ETF ?

Les frais d'achat et de gestion des ETF, achetés en direct, sont en général moins élevés que les fonds traditionnels. En effet, ces supports ne bénéficient pas des arbitrages réguliers, comme dans le cadre des Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM) par exemple.

Quels sont les fonds à choisir pour les ETF ?

Les ETF permettent la mise en place de nombreuses stratégies sur des classes d'actifs et thématiques variées :

  • Les indices boursiers par zone géographique (ETF CAC 40 pour la France, ETF Euro Stoxx pour l'Europe, ETF S&P 500 pour les États-Unis, ETF MSCI World pour le monde, etc.),
  • Les indices sectoriels (cybersécurité, banque, énergie renouvelable, etc.),
  • Les matières premières (or, pétrole, blé, etc.)...

ETF sur une assurance vie vs ETF éligibles au PEA : que choisir ?

Le type de support utilisé pour investir en ETF a son importance pour accéder aux meilleurs trackers proposés sur les marchés financiers.

Les ETF éligibles au PEA

Le PEA est plébiscité par les Français qui le préfèrent au compte des titres ordinaires, en raison d'une fiscalité allégée.

En revanche, l'ouverture d'un PEA est soumise à conditions, notamment :

  • Un plafonnement des versements de 150 000 euros par personne, et jusqu'à 300 000 € pour un couple marié ou pacsé.
  • Une limitation des accès aux titres : au moins 75 % des titres doivent être éligibles à des fonds actions en Europe tandis que les 25 % restants peuvent être investis, au choix du gestionnaire, sur des titres autres que des actions (obligations, titres monétaires… ), dans des pays « hors Europe ».

En conséquence, la gamme de fonds indiciels éligibles au PEA est peu étendue.

Il est cependant à noter qu'il possède les avantages suivants :

  • Les frais de gestion restreints, sur les ETF et les actions en direct sur nécessitant il n'y a aucun frais de gestion.
  • La possibilité de souscrire des ETF européens répliquant des indices internationaux, à l'instar de MSCI World.
  • Des plus-values ​​défiscalisées après 5 ans de détention sans retrait, hors (CSG et CRDS).

Les ETF éligibles à l'assurance vie

Les trackers sont éligibles à l' assurance vie , à condition que l'assureur offre cette opportunité au souscripteur.

Le contrat d'assurance vie dispose entre autres des avantages suivants :

  • Un nombre de fonds indiciels uniquement limité par l'assureur,
  • Un investissement sans aucun plafonnement.

Pour autant, le choix de l'assurance vie pour mettre sur les trackers est à réfléchir :

  • Les espérances de rendements sont diminuées en raison des frais de gestion relatifs aux unités de compte*,
  • Les contrats d'assurance proposés par les ETF proposés sont rares.

Avertissement sur le choix des supports

Avant de sélectionner un support, il est important de considérer votre appétence au risque, votre situation familiale et patrimoniale ainsi que la durée de votre investissement. La lecture du DICI, ou document d'informations clé pour l'investisseur, peut vous éclairer notamment sur les objectifs et la politique d'investissement, le profil de risque et de rendement, les frais et les performances passées, qui ne préjugent pas des performances futures. Prenez le temps de le lire attentivement avant d'investir dans un support.

Contacter un expert Assurance vie

Découvrir l'assurance vie KOMPOZ

Un contrat collectif d'assurance vie parmi les moins chers du marché.
La possibilité d'investir sur + de 40 trackers ETF !

L'expertise de l'assureur Ageas France, filiale d'un groupe d'assurance international.
VOIR L'OFFRE KOMPOZ

Quels sont les différents types d'assurance vie avec ETF ?

L'assurance vie est un contrat généralement multisupports qui permet d'épargner, tout en empêchant la possibilité à l'assuré de transmettre un capital au bénéficiaire de son choix en cas de décès. L'assurance vie propose un ou plusieurs fonds en euros sécurisés, et différentes unités de compte*, dont éventuellement les ETF répliquant les actifs boursiers font partie.

L'assurance vie en gestion libre

L'assurance vie en gestion libre s'adresse aux investisseurs ayant de bonnes connaissances des marchés financiers. Elle leur permet de choisir eux-mêmes la répartition de leur épargne et de leurs unités de compte*. Vous avez donc accès à tous les ETF proposés par l'assureur. Consultez notre page dédiée aux avantages de l'assurance vie pour en savoir plus.

L'assurance vie en gestion pilotée

L'assurance vie en gestion pilotée s'adresse aux épargnants souhaitant déléguer la gestion de leurs actifs, en fonction de leur profil d'investisseur déterminé en tenant compte de leur situation personnelle, de leurs objectifs et de leur appétence au risque. Le choix des trackers est alors directement géré par un professionnel, l'assureur ou une société de gestion par exemple, tout en prenant en considération le niveau de risque du profil d'investisseur du client.

Quid des contrats d'assurance vie en ligne ?

Aujourd'hui, les courtisans en ligne offrent aux souscripteurs un large choix d'ETF. Même si la gamme de trackers est parfois réduite, vous en trouvez suffisamment pour profiter de fonds indiciels complets et diversifiés.

Quel montant d'ETF investir en assurance vie ?

Les ETF, comme toutes les unités de compte* d'un contrat d'assurance vie, présentent un risque de perte en capital. Ils répliquent l'évolution d'un panier de sous-jacents, comme l'ETF MSCI World qui regroupe plus de 1 500 actions d'entreprises du monde entier. À ce titre, ils sont donc sujets aux variations des marchés financiers, à la hausse comme à la baisse.
Le montant de votre investissement en ETF dépendra donc de votre situation personnelle, de votre objectif, de votre durée d'investissement et de votre appétence ou de votre aversion au risque. Les profils d'épargnants les plus prudents pourraient décider de se limiter à 10 % d'ETF, quand les profils les plus dynamiques opteront par exemple pour 50 % et plus d'ETF ou d'actions.

Le contrat d'assurance vie est un placement à long terme. La durée d'un contrat d'assurance vie, le montant des primes choisies et les caractéristiques du contrat dépendant notamment de la situation patrimoniale du souscripteur, de ses besoins et objectifs, de son attitude vis-à-vis du risque et du régime en vigueur fiscale. Le régime fiscal auquel est susceptible d'évoluer ne doit pas constituer une condition essentielle et déterminante sans laquelle le contrat ne serait pas souscrit.

* Les supports en unité de compte présentant un risque de perte en capital, l'assureur ne s'engage que sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qui peut fluctuer à la hausse comme à la baisse en fonction de l 'évolution des marchés financiers.

Informations non contractuelles à caractère publicitaire, juillet 2022.
Les informations d'ordre juridique et réglementaire sont à jour au moment de la publication et sont susceptibles d'être modifiées

Nos derniers articles